French English Retour Retour

Pongyang Style


Laurent Weyl / Argos

Tout change, même à Pyongyang, en l’an 106 de l’ère du Juche, cette idéologie autarcique qui guide le régime instauré par le maréchal Kim Jong-un. Sur les avenues staliniennes de cette capitale verdoyante de trois millions d’habitants, les talons hauts claquent, couvrant le bruit des bottes.
Le stiletto semble le nouvel uniforme des jeunes de cette ville réservée aux familles bien connectées au parti du Travail. En pleine escalade de tensions nucléaires avec Donald Trump, Pyongyang a des allures de défilé de mode à ciel ouvert. À l’heure de la sortie des bureaux, sur la monumentale artère Ryomyong, tout juste inaugurée en grande pompe par le leader suprême, les jeunes femmes rivalisent d’atours, affichant leur goût pour la mode.

LA LOI DE LA JUPE

La révolution vestimentaire est entre les mains de la jeunesse issue des bonnes familles de la capitale, choyées par le régime qui veut s’attacher le soutien politique de ces élites. Mais la mode reste strictement encadrée par le pouvoir totalitaire qui édicte, par exemple, le port de la jupe aux jeunes femmes le 1er avril (plutôt que le pantalon), sous peine de réprimandes de gardiennes de la morale postées aux carrefours.
Une gangue déchirée par la jeune génération privilégiée, à l’image de cet essaim de filles sages qui acceptent de poser devant l’objectif avec un plaisir évident, sur l’avenue de la Libération. Talons hauts, boucles d’oreilles, sacs à main en bandoulière et téléphone portable, ces lolitas ont les attitudes des fashionistas de Hongkong ou de Singapour, qu’on retrouve dans les pubs des marques de luxe. Cette jeunesse bataille pour une admission dans les meilleures écoles, en particulier à l’université Kim Il Sung. À peine la séance de photos terminée, les jeunes femmes se précipitent sur l’écran de l’appareil pour jauger leur look. L’esprit socialiste frugal attendra. Une scène inimaginable lors de notre dernière visite, il y a deux ans.

Car la transformation des apparences révèle une mutation socio-économique souterraine en cours dans le « Jurassic Park » du communisme, qui est tirée par les femmes.

AFFAIRES DE FEMMES

« Le business à Pyongyang s’apparente au sexe dans l’Angleterre victorienne.
Tout le monde le pratique, mais personne n’en parle », affirment James Pearson et Daniel Tudor dans leur ouvrage « North Korea Confidential » (Tuttle Publishing, 2015).
Incapable de nourrir sa population depuis la grande famine des années 1990, le régime socialiste a dû tolérer une économie privée – de survie – qui a favorisé, ces dernières années, une société marchande grâce à l’accumulation de capital.

Et ce sont les femmes qui sont à la pointe de cette révolution silencieuse.
« Elles jouent un rôle déterminant dans la nouvelle économie marchande. Dès qu’elles endossent la fonction maternelle, elles ne sont pas obligées de pointer à l’usine ou au bureau comme les hommes. Cela leur donne le temps pour développer les affaires », explique un diplomate européen installé sur place.
Un paradoxe de plus au royaume du Juche. Le long des avenues, des kiosques à boissons, yaourts ou DVD, généralement tenus par des femmes, ont poussé comme des champignons. Celles qui ont de l’entregent deviennent même des businesswomen averties et prospères.
Comme Song Son-Hui, épouse d’un ingénieur héros de la révolution, qui gère plusieurs magasins d’optique et de souvenirs au pied de l’arc de triomphe nord-coréen, plus haut que celui de Paris.
« De nos jours, du soir au matin, il y a du changement à Pyongyang ! » s’enthousiasme cette matrone fière de présenter son nouveau projet : l’ouverture du premier restaurant français de la ville ! Pour trouver des investisseurs, elle voyage régulièrement à Pékin et à Shanghai, « une ville où il est très facile de rencontrer des partenaires en affaires », dit-elle.
Une exception réservée à ce personnage haut placé dans les arcanes du Parti, car l’essentiel de la population est interdit de passeport.

HÉROÏNES SOUS INFLUENCE

Cette révolution entrepreneuriale féminine bouscule le cadre ambigu proposé à la femme par le régime. L’idéologie socialiste lui a accordé des droits plus avancés que dans la Corée du Sud capitaliste et longtemps conservatrice en matière de moeurs.
« En théorie, la femme nord-coréenne est l’égale de l’homme. Mais elle doit être une super-woman : héroïne de la révolution, épouse fidèle et mère parfaite », explique l’anthropologue Benjamin Joinau, fondateur des éditions de l’Atelier des Cahiers, qui travaille sur ce dossier.
Et dans les faits, le « songun », ou politique de priorité à l’armée des années 1990, l’a cantonnée au rôle maternel, relais crucial pour transmettre l’idéologie aux nouvelles générations. La marche vers la libération est encore longue. Un chemin qu’illustre Gumi, fière d’avoir décroché un job à la récente patinoire de Pyongyang, autre cadeau du jeune leader à son peuple. « Il est venu trois fois ici. Je rêve de faire une photo avec lui », explique la jeune femme de 25 ans. Mais son avenir professionnel reste sous l’emprise matrimoniale. « Cela dépendra de mon mariage », explique Gumi. Malgré ses talons précoces, nul ne sait si la petite Hoyang aura plus de choix.

Sébastien Falletti pour Madame Figaro


 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668247

Nouvelle rue Ryomyong inaugurée en avril 2017. Il est écrit sur l'arche d'entrée de l'avenue "Les grands leaders Kim Il Sung et Kim Jong Il seront toujours avec nous".

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668205

Palais des enfants Mangyongdae. Ici une jeune élève qui accompagne les visiteurs pour la visite du palais. Très tôt les jeunes filles portent des talons hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668164

Promenade du dimanche au Musée d'Histoire Naturelle.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668158

Ici, des étudiants se prennent en photo devant le bâtiment de la Citée des Sciences. On y trouve des expériences scientifiques ludiques, des jeux, un cinéma 4D, des ordinateurs, une bibliothèque et la maquette en taille réelle d'un missile Intercontinentale. Bâtiment inauguré le 1er janvier 2016.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668114

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668143

Magasin de lunettes au centre de Pyongyang.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668160

Promenade du dimanche au Zoo.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668238

Centre de Santé Changwan Won construit dans les années 80. Ici, une des piscines du centre.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668166

Par beau temps nombreux sont les coréens à venir se détendre au parc Moranbong pour pique-niquer, chanter, peindre ou danser comme ici. Il y a plusieurs lieux dans le parc avec de la musique où les coréens peuvent venir danser.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668136

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main et téléphones portables.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668147

Au Café Sunrise, dans une galerie marchande bâtie sous l’ère Kim Jong Un, on y trouve des pâtisseries et de très bons cafés italiens.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668146

Au Café Sunrise dans une galerie marchande bâtie sous l’ère Kim Jong Un. On y trouve des pâtisseries et de très bons cafés italiens.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668133

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668110

Karaoké dans un restaurant de Pyongyang.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668195

Dans le jardin du Palais du Soleil Kumsusan, mausolée où sont exposés les corps du fondateur de la Corée du Nord, Kim Il-sung, et de son fils Kim Jong-il.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668119

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main et téléphones portables

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668129

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668222

Il est courant entre amis, femme ou homme, de se tenir la main.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668137

Ici, une jeune femme en tenue traditionnelle dédiée au travail.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668135

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668210

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main et téléphones portables.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668148

Au Café Sunrise dans une galerie marchande bâtie sous l’ère Kim Jong Un. On y trouve des pâtisseries et de très bons cafés italiens.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668122

Groupe scolaire qui sort d'une visite du Palais des enfants Mangyongdae.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668116

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668201

Cimetière des martyrs révolutionnaires. Après la grande parade militaire du 15 avril 2017 qui célèbre l'anniversaire de la naissance de Kim Il Sung, les participants sont invités à visiter les monuments et musées de la villes comme ici avec ce groupe de femmes.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668226

Centre de Santé Changwan Won construit dans les années 80. Ici, la salle de massages réservés aux visages.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668229

Centre de Santé Changwan Won construit dans les années 80. Ici l'entrée pour accéder au salon de coiffure pour homme. L'affiche présente les coiffures proposées et autorisées.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668124

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668237

Un restaurant type pour la population locale. Même dans ce lieu simple on y trouve des produits d'importations venant de Chine ou du Vietnam par exemple.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668142

Ici, la patronne d'un commerce de lunettes. Comme beaucoup de personnes haut placées dans le parti et dans la société, le développement du commerce est une priorité.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668244

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main et téléphones portables.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668145

Dans un magasin du centre de Pyongyang, les coques de téléphones côtoient lunettes et téléviseurs.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668130

Une boutique de vêtements.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668095

Dans les rues de la vieille ville de Kaesong. Des centaines de mini shop ont ouvert dans tout le pays. Contrôlés par les villes, ces micro-entreprises permettent aux commerçants de garder une partie de l'argent gagné. Les vélos sont sur le trottoir car seuls les transports motorisés peuvent aller sur la route.

Kaesong, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668117

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668115

Les jeunes femmes de l'élite de Pyongyang portent avec élégance les vêtements à la mode et les accessoires tels les sacs à main, téléphones portables et chaussures à talons-hauts.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0668123

Retour à la maison après l'école.

Pyongyang, Corée, république populaire démocratique de - 18/04/2017

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. Infos : +33(0)143 15 63 53. / ATTENTION PHOTO FILIGRANEE, NOUS CONTACTER POUR TOUTE UTILISATION. Ne pas publier avant la publication dans le Figaro magazine et le Madame Figaro. Libre surement ve



top