French English Retour Retour

PRESIDENT HOTEL


Laurent Weyl

A Ho Chi Minh Ville, un vieil immeuble sera bientôt détruit à quelques kilomètres du quartier chinois de Cholon. Construit au début des années 70 pour les Américains, il a ensuite abrité leurs vainqueurs, directement descendus de Hanoi pour remplacer les fonctionnaires de l’administration sudiste, alliée des Américains pendant la guerre. Des 600 familles qui y habitèrent, il n’en reste que 130 sur le point d’être relogées ou indemnisées. L’histoire de cet immeuble et de ses habitants se confond avec la grande Histoire contemporaine du Vietnam.


 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490883

727, rue Tran Hung Dao, à Ho Chi Minh Ville..Construit à la fin des années 70, l’immeuble 727, connu aussi sous le nom de President Hotel, avait été loué à l’Armée américaine, qui y abritait le Commandement pour l’assistance militaire au Vietnam ; il servait également d’hôtel pour les GI’s. Avec ses huit tours de 13 étages chacune, il s’imposait comme la plus belle et la plus haute construction de la ville dans les années 70. En 1976, année de la réunification du pays, l’Etat y logea des hauts gradés de l’Armée populaire du régime et des hauts fonctionnaires avant d’y installer du petit personnel du ministère de la Culture. Au plus fort de son occupation, dans les années 80 et 90, quelque 600 familles (environ 2500 habitants) y avaient élu domicile.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490860

Les huit tours sont reliées sur chaque étage par un long couloir transversal. Sa largeur est telle que celui-ci se prête à de nombreuses activités de jeu ou de commerce.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490863

Aujourd’hui, seuls quelques commerces restent encore ouverts comme ce coiffeur installé au 1er étage depuis plus de quatre ans. Les habitants expropriés et relogés dans l’immeuble d’à côté ont conservé leurs habitudes et reviennent se faire coiffer au President Hotel. Après la coupe, le coiffeur nettoie également les oreilles.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490846

Au Vietnam la limite entre le trottoir et la maison est floue. Espace privé et espace public se confondent parfois joyeusement. Dans la partie commune que constitue le couloir, on étend son linge, on installe son petit commerce de soupe ou on s’installe tout simplement pour discuter entre voisins.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490875

L’immeuble est constitué de huit tours (quatre de chaque côté) reliées à chaque étage par un long couloir transversal qui réunit l’ensemble. Les habitants sont en vis-à-vis, les fenêtres ne donnant quasiment jamais sur l’extérieur.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490867

Une fois entré dans l’immeuble via un long couloir sombre, il faut prendre l’un des deux escaliers pour rejoindre les étages

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490862

Aujourd’hui, seuls quelques commerces restent encore ouverts comme ce coiffeur installé au 1er étage depuis plus de quatre ans. .Les habitants expropriés et relogés dans l’immeuble d’à côté ont conservé leurs habitudes et reviennent se faire coiffer au President Hotel..Après la coupe, le coiffeur nettoie également les oreilles.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490892

A chaque étage un pan de mur dans le couloir est dédié aux petites annonces de l’immeuble. On y indique le numéro de chambre d’une couturière, un service de photocopies ou encore des consignes sur la propreté de l’immeuble…

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490865

Lorsque l’immeuble comptait 600 familles, les commerces étaient nombreux : coiffeur, couturière, épiceries, cafés, crèche, cabines téléphoniques… On pouvait facilement y vivre en autarcie.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490893

Entre les différents commerces, les espaces de jeux, la crèche, les rencontres et les discussions entre voisins, le President Hotel ferait presque penser à la cité radieuse du Corbusier.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490838

M. Hoang Long est un ancien chanteur d’opéra de l’Armée populaire du Vietnam. Aujourd’hui, il attend d’être relogé, comme les 130 dernières familles de l’immeuble. Ici, ce grand-père attentif promène ses petits-enfants dans le long couloir de l’immeuble.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490877

M. Hoang Long ancien chanteur d’opéra de l’Armée populaire du Vietnam nous montre un tableau – réalisé à partir d’une photo – où il chante dans les années 2000 lors d’une émission télé consacrée aux anciens combattants. Chez lui, les murs sont couverts de tableaux similaires, autant de souvenirs de sa vie dévouée au Parti communiste et aux préceptes de l’oncle Hô.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490842

Petit café-restaurant surnommé Bun Bo Hue (du nom d’une soupe populaire au Vietnam) au 1er étage. On y rencontre Mme Bac Thayh Thuy (cheveux gris), ancienne décoratrice de la troupe de théâtre d’Etat Doan Cai Luong Bo.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490858

Mme Bac Thayh Thuy est une des premières habitantes de l’immeuble. A ce titre, comme 400 autres familles, elle était prioritaire pour être relogée. Elle a emménagé avec les autres familles dans un immeuble récent construit derrière l’Hotel Président. Dans son nouveau studio, elle déplie soigneusement le hamac qu’elle installait dans la jungle sur le front durant la guerre contre les Américains. Elle jouait avec sa troupe de théâtre pour encourager les soldats Nord-vietnamiens.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

UTILISATIONS EDITORIALES RESPECTANT LEGENDE ET CONTEXTE. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490853

La façade de l’immeuble, située sur la rue Tran Hung Dao est la seule partie de l’immeuble où les fenêtres donnent sur l’extérieur.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490873

Mme Thao avec deux de ses fils, Thin et Hung. Elle est installée au 2e étage, à côté de l'appartement de ses parents qui tiennent une petite épicerie. Ils sont originaires de Soc Trang, dans le delta du Mékong.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490849

Cette piscine située sur le toit de l’immeuble n’est plus entretenue depuis le départ des Américains. Seul Mr Dung y a aujourd’hui accès afin d’entretenir quotidiennement les citernes d’eau. Pour y accéder, il faut atteindre le 12ème étage où se trouvait la salle de danse des Gi’s, aujourd’hui à l’abandon. Le 30 avril 1975, ce toit a servi de piste d’atterrissage pour les hélicoptères qui embarquaient les derniers militaires américains en fuite.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490859

Vue du quartier. Bien que le Vietnam se modernise en prenant comme modèle urbain Singapour, les tours et immeubles restent encore minoritaires par rapport à l’habitat traditionnel constitué de maisons étroites et hautes.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490866

Mme Chi Suu vit au 6e étage. Elle est arrivée du Nord du Vietnam avec son mari il y a plus de 20 ans. Elle a affiché une pancarte dans le couloir, où l’on peut lire "Phong 631 ao daï - ao bà ba". C’est dans cette chambre 631 qu’elle confectionne les chemises et les robes traditionnelles vietnamiennes. Madame Chi n’est pas prioritaire pour le relogement. Elle n’a pu accéder à l’immeuble d’à côté. Elle devra partir dans un quartier éloigné du centre-ville.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490888

La vie qui règne dans cet immeuble est de tradition très populaire. Ce sont des petites gens, le plus souvent d’anciens fonctionnaires. Ici, mère et grand-mère courent après les enfants dans les couloirs pour leur donner à manger. Au Vietnam, jusqu’à un certain âge, les enfants ne sont pas obligés de manger à table.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490871

M. Chi Tam, 71 ans, installé au 2ème étage, s’occupe de sa petite fille qu’il berce dans un hamac durant des heures tout en regardant la télévision installée dans le couloir.Il surveille par la même occasion l’épicerie de sa femme. Retraité, il attend son déménagement sans vraiment savoir où il y ira. Probablement dans un des logements sociaux en construction à Hô Chi Minh Ville.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490872

La petite fille de M. Chi Tam s’est endormie dans le hamac, face au ventilateur.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490837

Au petit café du premier étage, on patiente comme on peut dans l’attente d’être relogé sous peu.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490844

Avec ses 13 étages, en comptant le toit, le Président Hôtel dominait toute la ville dans les années 70.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490882

Une grande partie des chambres, lorsqu’elle n’ont pu être sous-louées à des étudiants, sont restées à l’abandon. L’immeuble a des airs de vaisseau fantôme.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490843

Mme Hau et Mr. Long sont arrivés en 1998 et se sont installés au 6ème étage, chambre 656. Vivant modestement, ils attendent d’être relogés avec les 130 familles restantes. Ils devront s’éloigner du centre ville. Selon la loi, cet éloignement leur donne droit à une indemnisation équivalente au double de la surface actuelle de leur logement. Mais les autorités rechignant à appliquer ce principe, les 130 familles se sont regroupées pour tenter d’imposer leurs droits.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490889

Installé au 8ème étage, Than vit dans une chambre sans meubles. Seuls s’y trouvent un lit, une télé et des appareils de musculation qu’il prête volontiers à l’occasion.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490878

Thi et Chi vivent en couple. Ces jeunes filles ont quitté leurs familles qui sont en désaccord avec leur homosexualité. Chi est vendeuse dans un centre commercial. Son revenu leur permet tout juste de payer le loyer, pourtant peu élevé. Elles sous-louent la chambre à la propriétaire qui vit au même étage.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490879

Chi, à l’allure androgyne, a fait tatouer sur son avant-bras droit un talisman thaï qui la protège du mauvais sort.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490885

Cet immeuble d’envergure qui regroupe huit tours a des allures de vaisseau fantôme.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490850

Après le départ des 400 premières familles, nombreux sont les étudiants qui ont sous-loué une chambre dans l’immeuble. Le prix est très raisonnable. Les habitants préfèrent voir les logements occupés plutôt que vides, ce qui limite l’installation des squatteurs et les visites de voleurs. L’argent du loyer constitue aussi une participation aux frais d’entretien de l’immeuble.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490887

11ème étage, chez Mme Hoa et M. Duc. Il donne des cours de mathématiques, sa femme fait des ménages. Elle récupère également les restes de riz des familles de l’immeuble, le fait sécher et le revend en gros comme alimentation pour les cochons. Le couple vit très modestement.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490852

L’immeuble n’est plus entretenu depuis 15 ans, au moment où ont couru les premières rumeurs de destruction.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490854

Deux amis jouent dans le couloir au xiangqi, le jeu d’échecs chinois, et fument la pipe à eau, objet que l’on ne voit plus guère qu’à la campagne.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490845

L’immeuble n’est plus entretenu depuis 15 ans, au moment où ont couru les premières rumeurs de destruction.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 00/00/0000

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490886

L’atmosphère du lieu est fantomatique ; cages d’escalier et couloirs sont peuplés d’ombres discrètes qui survivent en attendant de devoir laisser la place aux démolisseurs.

Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490881

Les huit tours sont reliées à chaque étage par un long couloir transversal. Sa largeur est telle que celui-ci se prête à de nombreuses activités de jeu ou de commerce.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490869

Des étudiants et de jeunes travailleurs ont pu sous-louer deux chambres après le départ des premières familles relogées. Ils savent que c’est provisoire, mais ils apprécient le loyer modéré et la proximité du centre-ville.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490841

Les carreaux de ciment, très utilisés à l’époque coloniale, recouvrent le sol à certains endroits. Leurs motifs raffinés contrastent avec les murs en béton armé bruts et sombres.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490847

Ce lieu est comme une ville dans la ville et de nombreux colporteurs y passent quotidiennement pour vendre fruits et légumes, billets de tombola ou ramasser cartons et canettes afin de les recycler.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490870

Lorsque l’immeuble comptait plus de 2000 personnes, un bureau du Comité populaire (émanation du Parti communiste) était installé au rez-de-chaussée, semblable à ceux que l’on trouve dans chaque quartier. Le lieu servait également de bibliothèque pour les enfants. Aujourd’hui, il n’est plus guère utilisé que comme salle de réunion. Sur la bannière au-dessus des drapeaux vietnamien et communiste, on peut lire : « Vive le glorieux Parti communiste ».

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490840

Les centaines de boîtes aux lettres plus ou moins éventrées le long du couloir d’entrée sont autant de témoignages de l’histoire de l’immeuble.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490891

L’entrée se fait depuis la rue Tran Hung Dao. Piétons, motos, vélos et vendeurs ambulants s’engouffrent dans un long couloir sombre pour rejoindre les escaliers et le parking accueillant les deux roues.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490861

Goal lors d’une partie de football, ce jeune homme garde son but qui fait la largeur du couloir.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490884

L’immeuble est construit comme une sorte de bunker où aucune fenêtre ne donne sur l’extérieur. Mais cela permet de garder l’immeuble frais et bien ventilé car le soleil n’y pénètre presque jamais directement.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490864

Cette famille a peu de moyens et cuisine comme dans les campagnes avec un four à charbon. Pour cela, elle s’installe devant sa chambre sur une coursive extérieure longue et étroite.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490876

1er étage au café Bun Bo Hue lors d’une coupure d’électricité.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490839

Ce jeune garçon emprunte les escaliers du rez-de-chaussée. A cet endroit, il passe entre deux tours et scrute les façades et leurs fenêtres pour voir si personne ne jette ses déchets ou une poubelle à l’aveuglette. Depuis quelques années, l’entretien des parties communes se fait occasionnellement lorsque les habitants se cotisent.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490868

De nombreux habitants disent de l’immeuble qu’il est hanté. Une idée qui colle parfaitement à ce grand bâtiment inhospitalier la nuit tombée.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490874

Dans les escaliers, ce graffiti que l’on retrouve à plusieurs étages. "Ma" signifie "fantôme". L’immeuble est considéré comme hanté et les habitants croient volontiers aux fantômes qui peuplent de nombreuses légendes vietnamiennes.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490857

À l’époque de la présence américaine, plusieurs ascenseurs étaient en service. Aujourd’hui, ils sont murés. Très vite après la guerre, certains se seraient emparé des portes et des câbles pour les revendre.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490855

Au 10ème étage vit la famille de Mme Phuong ; dans la même pièce de 24m2 logent trois générations. Madame Anh, la grand-mère de 75 ans, et sa petite fille Thao, âgée de 11 ans, regardent la télévision, seul signe de modernité, avec l’ordinateur.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490880

Comme partout dans le monde, les petites filles aiment emprunter les chaussures de leurs mères.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490848

Au Vietnam, la frontière entre espace public et espace privé est ténue. On vit en communauté sous le regard des autres, la porte ouverte. Il est courant de s’accaparer l’espace public devant son habitation. Ici, ce sont les couloirs de l’immeuble.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490894

Une fois entré dans l’immeuble, il faut longer un long couloir aux murs décrépis et humides pour rejoindre le parking à motos.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490856

Les fenêtres d’une tour à l’autre se font face, aucune ne donne directement sur l’extérieur en dehors de la mince façade qui ouvre sur l’avenue principale.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490890

L’ambiance particulière de l’immeuble, son décor brut et "vintage" en font un endroit très prisé des réalisateurs, des photographes de mode ou, comme ici, des étudiants cinéastes.

Hô-Chi-Minh-Ville, Hô-Chi-Minh-Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. SANS AUTORISATION. Infos : +33(0)143 15 63 53.

 

Laurent Weyl / Argos / Picturetank WEL0490851

Au loin, la tour Bitexco, la plus grande et la plus moderne de Hô Chi Minh Ville, avec sa piste d’hélicoptère et le luxe de ses espaces. Le contraste urbain et social est flagrant. Bientôt l’immeuble sera détruit et sans doute remplacé lui aussi par une tour d’habitation luxueuse ou un centre commercial, signe des temps dans ce pays en plein essor économique.

Ho Chi Minh Ville, Viet nam - 01/06/2013

TOUTES UTILISATIONS EDITORIALES. Infos : +33(0)143 15 63 53.



top